21 décembre 2015

Invisible de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini

(Editions Gulf stream, 2015)
Voilà la suite des aventures de Chloé, Soan,... élèves d'une classe de collège.
Après Fraise Tagada , Mots rumeurs, mots cutter (ici ) et Bulles et blues (ici ), Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini nous parlent d'un autre aspect de l'adolescence : le mal être.

Marie se sent invisible.
Personne ne la remarque, personne ne lui parle.Elle ne parait même pas sur la photo de classe.
Elle veut être là, échanger avec les autres , être à l'aise dans son corps et dans sa tête.
Elle s'est inscrite au club de théâtre pour y fabriquer des costumes mais aussi pour être près de Soan, ce beau garçon.
Petit à petit elle se sent mieux et fait attention à elle.Elle reprend le sport. Elle espère.
Soan se lie d'amitié avec elle.
Mais un séjour à Berlin va tout changer et va replonger Marie dans son mal de vivre.


Les phrases sont courtes mais percutantes.

Non c'est pas Marion, c'est Marie.
Pourquoi je l'ai pas dit?
Pourquoi je l'ai pas crié?
J'en ai eu envie pourtant. Mais je n'ai pas osé.
J'ai eu trop peur de me mettre à pleurer.

Les dessins sont toujours aussi lumineux et réalistes.
Une fin qui me perturbe...
A découvrir.

9 commentaires:

  1. Tu me le prêtes à la rentrée ? Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème. Avant si tu veux. Tu peux passer :-)

      Supprimer
    2. Why not ? Toi aussi d'ailleurs ;)

      Supprimer
  2. Je pense que grande fille aimerait ça... ;)

    RépondreSupprimer
  3. Les élèves aiment beaucoup cette série. Celui-ci fera partie de ma prochaine commande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle lecture à venir pour tes élèves :-)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.