13 janvier 2016

Le piano oriental de Zeina Abirached

(Editions Casterman, 209 pages, 2015)
Dans cette BD (ou roman graphique), Zeina Abirached rend hommage à son arrière grand-père, inventeur du piano oriental.
Elle met aussi en parallèle sa jeunesse franco-libanaise.
Abdallah Kamanja , dans les années 1950, met au point un piano capable de s'adapter à la musique orientale.
En effet, celle-ci nécessite des quarts de ton , ce qui n'est pas le cas pour les musiques occidentales.
A force de recherches, d'essais et de ténacité, il met au point une technique qui permet ces quarts de ton.
Parallèlement, Zeina nous raconte sa vie au Liban puis à Paris.
Elle a été élevée dans les deux langues et avec deux cultures : arabe et française.
Elle partage avec nous ses questions, ses remarques, les habitudes de chaque communauté...


C'est une très jolie BD remplie de tendresse d'un côté pour un arrière grand père et un pays où elle a grandit et d'un autre côté pour toutes ses interrogations et les différences entre les deux cultures.

Les illustrations sont toutes en rondeur avec le noir et blanc comme point d'appui.
J'ai aimé retrouvé cette auteur rencontrée à Angoulême (ici ) et découverte avec Mouton, le jeu des hirondelles , Je me souviens ...

Voici ma participation aux rendez-vous BD du mercredi.
On se retrouve chez Stéphie.

19 commentaires:

  1. Bel album !
    Petite question curieuse : tu retournes à Angoulême cette année ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas. Je suis déjà allée à Quai des bulles en octobre.

      Supprimer
  2. Il vient tout juste d'arriver dans ma pal. Je devrais me régaler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que oui. Ne serait-ce que pour les illustrations.

      Supprimer
  3. Très intéressant, je veux voir ce mélange de culture,

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vais pas pouvoir passer à coté !!

    RépondreSupprimer
  5. Je compte lire bientôt ce titre dont tout le monde parle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle découverte. Et on attend ton article.

      Supprimer
  6. Il fait partie de mes tentations depuis un p'tit moment déjà ;0) Et puis je suis tombée sur le billet de Leiloona et celui de Mo' et maintenant le tien. Franchement comment je fais pour résister maintenant ??!! ;0) Je rajoute ton billet avec les autres tentatrices en espérant le lire très vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et oui, lis le vite, il te plaira :)

      Supprimer
  7. Il me plait bien celui-ci! D'abord je découvre cette histoire de piano...ensuite les questions liées aux deux cultures me parlent bien.

    RépondreSupprimer
  8. Encore une tentation ! Le mercredi devient un sacré piège :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage pour notre porte monnaie ;-)

      Supprimer
  9. Ce que tu en dis m'attire mais que je ne suis pas certaine d'aimer ce type de dessin. C'est la question d'identité, le dédoublement de la culture qui m'intéresse. À suivre... :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.