25 avril 2016

Mon printemps du livre 2016


Tous les ans, Montaigu (une petite ville vendéenne) organise un chouette salon du livre.
Petit mais convivial.
L'année dernière, nous nous étions "loupées" avec Antigone ... (Rappel ici )
Donc, cette année, pas bêtes, nous nous sommes mis rendez-vous à 14 h (en compagnie de Miss C) pour nous quitter vers 18 h 40....
Un très bel après-midi, rempli de belles rencontres.

Hubert Ben Kemoun, rempli d'humour et très gentil.


Jérôme Attal ,fan de Londres ...


Sophie Adriansen , gentille comme tout avec de nouveaux romans qui vont paraître bientôt.


Mathou , mignonne, rigolote et débordée...


Bernard Minier, qui veut être pris en photo de façon à être mis en valeur ;)


Et voilà le travail :


Un très beau souvenir, de beaux échanges et de nouveaux rendez-vous à prévoir.
Merci à vous les filles.
Le printemps d'Antigone ici .

10 commentaires:

  1. Merci à toi et à Miss C pour ce bel après-midi !! ;) Photos très réussies et résumé parfait de chacun. Et puis de quoi lire... J'attends tes avis. Et oui autrement, je suis prête pour de nouveaux rendez-vous !! ;) Avec plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant le prochain Printemps j'espère :)

      Supprimer
  2. Mince, j'ai voulu t'envoyer un message pour te demande de me prendre le livre de Mathou et le faire dédicacer, mais je me suis dit que tu aurais déjà un programme bien chargé. Tant pis ... Je la suis sur Instagram. Ses dessins sont sympas et tellement proches de notre réalité !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu le billet d'Antigone, vous avez passé un beau moment en compagnie d'auteurs sympas :-)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de lire une critique très positive sur "Les jonquilles de Green Park" de Jérôme Attal : vraiment hâte d'en commencer la lecture! Et oui, c'était un Printemps réussi une fois de plus. Vivement l'année prochaine!

    RépondreSupprimer
  5. Oh tu as rencontré Hubert Ben Kemoun ! J'aime tellement ses romans... ce dernier titre m'a vraiment bouleversée... tellement dérangeant, un coup de poing, comme tous ses livres.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.