13 janvier 2017

Petit pays de Gaël Faye

(Editions Grasset, 216 pages, 2016)
Voici un livre poignant sur l'enfance et la guerre.
Comment peut-on rester innocent et à l'abri quand une guerre civile éclate dans le pays?
Comment ne pas prendre partie? Comment vivre malgré tout?

Gaby est un jeune garçon qui vit au Burundi, avec sa sœur Ana et ses parents.
Ils vivent dans une impasse, entourés de "domestiques" et d'amis.
Gaby est heureux et profite pleinement de l'innocence de l'enfance.
Il s'amuse avec ses amis. Il chaparde, fait des bêtises. Il profite de sa vie.
Mais son quotidien se trouve bouleversé par la guerre entre Hutus et Tutsis.

Ses amis changent. Son quotidien devient peur, soupçons, tristesse...
Sa maman sombre peu à peu...

Le génocide est une marée noire, ceux qui ne s'y sont pas noyés sont mazoutés à vie.

Les livres , prêtés par une gentille voisine, vont lui permettent de s'évader...

Je voulais me lover dans un trou de souris, me réfugier dans une tanière, me protéger du monde au bout de mon impasse, me perdre parmi les beaux souvenirs, habiter de doux romans, vivre au fond des livres.

C'est un roman remuant, avec des mots d'enfant et une vie d'adulte trop tôt présente.
J'ai eu un peu de mal au départ à trouver de l'intérêt.
Le temps s'allonge. La chaleur est là. Le quotidien se déroule lentement....
C'est pour mieux nous surprendre avec la guerre et ses horreurs.

Un beau moment de lecture.
Les avis de Moka et Miss C .

19 commentaires:

  1. Je le prendrai tôt ou tard à la bibliothèque (il vient demain dédicacer dans ma ville)

    RépondreSupprimer
  2. Comme beaucoup, j'ai aimé ce titre phare de la rentrée littéraire. Un récit tantôt lumineux et sombre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli mélange entre espoir, légèreté et danger.

      Supprimer
  3. On en trop parlé du coup je n'ai pas eu envie de me précipiter. J'attendrai sans doute la sortie en poche.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup plus apprécié la deuxième partie, à partir du moment où le héros prend conscience du monde extérieur et où la réalité de la guerre le rattrape. Comme toi j'ai l'impression...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mieux aimé cette partie aussi. L'histoire s'accélère...

      Supprimer
  5. C'est étrange, je ne me suis pas sentie plus remuée que cela . J'ai bien aimé ce récit, mais je suis restée à distance émotionnellement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La deuxième partie m'a marquée mais pas la première.

      Supprimer
  6. Il est dans ma LAL et il me tente beaucoup :0) Mais on en entend tellement parler partout que du coup on a moins envie de le lire ;0) Bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attend un peu et il te plaira je pense... Bon après midi.

      Supprimer
  7. Un beau coup de coeur pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas autant mais une belle découverte pour moi.

      Supprimer
  8. Pas un coup de coeur mais j'ai beaucoup aimé également ce récit. ;)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.