14 février 2017

La petite barbare de Astrid Manfredi

(Editions France Loisirs, 154 pages, 2015)
Elle est jeune, trop jeune pour être en prison.
Elle est aussi trop jeune pour être mise en isolement.
Mais pourquoi est-elle là?
Avec des mots crus, des réflexions sans filtre ni tabou, elle nous relate les faits.
Sa vie est triste mais cela ne l'excuse pas. D'ailleurs, elle ne se cherche pas d'excuses.

Il n'y a plus rien à faire. Le poison de la vie facile s'est installé en moi. Je n'ai pas l'antidote.

Elle a commis un acte horrible, en quelques jours, dans une cave...
Elle n'était pas seule.

J'ai menti à la rue, à la vie, aux arbres et aux tours qui nous encerclaient. J'ai laissé un mec crever tout seul dans l'abattoir de béton au nom de rien.

Elle regrette ... parfois...
Elle ne juge pas, ne s'apitoie pas...

Un roman fort , sans parti pris.
A découvrir...

8 commentaires:

  1. Un roman qui a fait beaucoup parler à sa sortie. Je ne l'ai pas encore découvert...

    RépondreSupprimer
  2. Sans me tomber des mains, il ne m'a pas particulièrement emballé ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mince ! Il m'a un peu gênée au départ mais je me suis prise au jeu.

      Supprimer
  3. J'avais trouvé ce premier roman saisissant !

    RépondreSupprimer
  4. Je me souviens de sa sortie, mais je n'ai pas trop envie de m'y plonger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez dur tout de même. Tu peux passer ;)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.