20 septembre 2017

La différence invisible de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

(Editions Delcourt/Mirages, 197 pages, 2016)
Marguerite a 27 ans.
Elle aime la routine, les rituels, elle a ses habitudes.
La foule l'angoisse, tout comme les surprises.
Elle est franche, trop même.
Elle ne comprend pas l'humour et le second degré.
Elle est hypersensible. Que ce soient les odeurs, les bruits, le mouvement, tout est amplifié.
Elle a du mal en société. Elle est étrange d'après son entourage.
Marguerite fait des efforts, tous les jours, tout le temps.
Sauf, chez elle, en survêtement et entourée de ses animaux.
Elle se pose de plus en plus de questions. Pourquoi n'arrive-t-elle pas à être "normale"?
Un jour, sur Internet, elle entrevoie une réponse : elle est autiste Asperger.
Les médecins et son entourage en doutent.
Elle se bat et arrive finalement à convaincre certaines personnes.
Elle est soulagée. C'est normal qu'elle soit différente.

Dans cette BD, Mademoiselle Caroline illustre une tranche de vie de Julie Dachez.
Elles nous questionnent sur nos réactions, sur les préjugés que nous avons sur les autistes.
Elles parlent de la difficulté à être reconnu et considéré comme les autres.
A la fin, un petit dossier simple et efficace parle de cette différence invisible.
Ce fut une très belle rencontre en BD mais aussi en réalité au Printemps du Livre de Montaigu.


C'est ma participation au rendez-vous BD du mercredi .
On se retrouve chez Stéphie.



12 commentaires:

  1. Un témoignage assez touchant. Ca m'a intéressé de voir ce que la scénariste avait mis en place pour contourner ses angoisses

    RépondreSupprimer
  2. A ton avis, c'est accessible pour des élèves de collèges (3ème) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui je pense. C'est intéressant pour parler de la différence.

      Supprimer
  3. Toujours autant envie de le lire cet album !

    RépondreSupprimer
  4. Lecture commune pour ce rendez-vous hebdomadaire ! Je constate d'ailleurs que nos avis se rejoignent ! :)

    RépondreSupprimer
  5. Longtemps qu'on en entend parler de cet album, il serait temps que je me penche sérieusement sur son cas.

    RépondreSupprimer
  6. Un très coup de coeur pour moi cet album !

    RépondreSupprimer
  7. Il faut vraiment que je la lise !!!

    RépondreSupprimer
  8. Je le pique à Mélanie dès qu'elle l'a fini!

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.