22 février 2015

Réparer les vivants de Maylis de Kérangal

(Editions France Loisirs, 281 pages,2014)
Encore une belle lecture !

Simon est un jeune homme sportif et amoureux.
Un matin, il part à l'aube surfer avec deux amis.
Les vagues sont belles, la mer est magnifique.
Sur le chemin du retour, une absence ou un moment de fatigue provoque un accident.
Simon , le seul sans ceinture , est gravement blessé.
Peu de temps après l'arrivée des secours, il est déclaré en état de mort cérébrale ou de coma dépassé.
Ses parents, Marianne et Sean, sont prévenus.
Une décision importante s'impose à eux : d'accord pour le don d'organes ou pas.
Après réflexion, ils sont partants.
Le processus est alors mis en route.

L'histoire est forte et l'écriture de Maylis de Kérangal nous entraîne dans les pensées de chaque individu, dans les actions, les questions, les tourments,...
L'écriture est saccadée et au plus proche des personnages.
Nous vivons vraiment les moments de doute, de colère, de tristesse, d'attente, ...

Chaque intervenant nous permet aussi de prendre une pause, de reprendre notre souffle.
Cordélia, l'infirmière repense à sa nouvelle rencontre amoureuse.Virgilio pense au match de foot qui se déroule au même moment,..

Mais, Juliette, amoureuse de Simon, partage sa tristesse.
Claire vit la première intervention de ce type ...

Le don d'organe est important. Parlez-en autour de vous.
Le moment venu , la décision sera plus facile à prendre.
Ce roman me parle ayant un jeune cousin greffé du cœur .

Les avis de Moka , Noukette , Jérôme , Stéphie , Galéa sous les galets , Sido ...

Très belle lecture que je partage aujourd'hui avec Marguerite .


12 commentaires:

  1. Oui c'est un livre qui m'a bouleversée aussi....je ne sais pas vraiment i c'est un plaidoyer pour le don d'organes, mais c'est une écriture qui coupe le souffle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une très belle écriture en tout cas.
      Bon dimanche.

      Supprimer
  2. C'est vrai que l'écriture est spéciale et saccadée mais j'aime beaucoup. Merci pour la lecture commune :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre a l'air très bien. Pour moi, le don d'organes est une évidence. Quoi de plus beau que de sauver la vie de quelqu'un?

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre me fait envie depuis un moment. Sinon j'allais dire comme Carole, je ne comprends pas qu'on puisse refuser, et même ça me met en colère qu'on le fasse, mais c'est peut-être parce que je suis touchée de près...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai été aussi bouleversée par cette lecture et impressionnée par la qualité du texte: en dire autant en si peu de pages...

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai pas du tout accroché à l'écriture et du coup j'ai l'impression d'être passé à coté de quelque chose.

    RépondreSupprimer
  7. emprunté l'été dernier puis mis de côté parce que je vivais des trucs trop difficiles à ce moment-là... je compte bien le lire quand même un jour, ce livre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut assez serein pour le découvrir effectivement .

      Supprimer
  8. je me dis depuis longtemps que je dois le lire...

    RépondreSupprimer
  9. Une lecture forte et percutante qui me laisse un souvenir puissant.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.