2 décembre 2015

Nora de Léa Mazé

(Editions de la Gouttière, 70 pages, 2015)
Les parents de Nora déménagent. Ils la laissent donc chez son oncle , dans une ferme,pendant les vacances d' été.
Nora est en colère . Elle se sent abandonnée. En plus, elle n'aime pas ce silence, ce calme et toute cette nature.
Petit à petit, elle va créer son chez-elle dans un arbre.
Elle va apprivoiser Minette, petite chatte, jeune mère.
Mais surtout, elle va s'occuper ,à distance, du cas de la voisine.
Madame Jeanne est toute seule.Tous les jours...
Elle est âgée et personne ne vient la voir.
C'est une vieille fille comme on dit.


Nora ne comprend pas. Pourquoi n'a-t-elle pas d'amoureux? Et pas d'enfants?

... Maman, elle m'a dit que tout le monde avait un amoureux ou une amoureuse quelque part, et qu'un jour on le trouve.

Mais c'est vrai ça... On est où avant d'être né? Tu penses qu'on peut ne pas naître? Rester coincé là où on est avant ?

Elle est triste.
Elle se met en tête de lui changer la vie...
C'est une très belle BD, pleine de tendresse, d'amour, de questions, d'idéaux...
On y parle de la solitude, de la vieillesse, de la mort,...
Les illustrations sont tendres, douces et très belles.

Ma rencontre avec Léa Mazé ( ici ).
L'avis de Moka , Noukette , Jérôme , Stéphie ,Livresse.

C'est ma participation aux rendez-vous BD du mercredi.
On se retrouve chez Yaneck .


13 commentaires:

  1. Han Nora !!!!!!!!!! (ne me remercie pas de ce commentaire ultra constructif, j'ai tout donné, rires)

    RépondreSupprimer
  2. Ooh, les dessins me plaisent énormément!

    RépondreSupprimer
  3. Une BD superbe, oui, et une auteure adorable, d'une infinie gentillesse (et ses dédicaces sont magnifiques !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord. Quelqu'un d'abordable et qui prend le temps.

      Supprimer
  4. Encore une belle trouvaille BD ! Tu sais que j'apprécie de plus en plus d'en lire ?!! Mais ce n'est pas trop triste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est rempli d'envies et de tendresse. Vas-y.

      Supprimer
  5. J'ai adoré, car lié au contexte dans lequel je baigne, car tout est dit avec beaucoup de naïveté et de poésie. Merci Sandrine.

    RépondreSupprimer
  6. Un titre sympathique apparemment que j'avaos déjà naoté.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires.
Je vous réponds ici dès que possible.