30 septembre 2016

Mon mois de septembre


Retrouver ses collègues // robes et soleil // premier rendez-vous de parents avant la rentrée // préparer sa classe // des discussions étranges avec des hommes étranges // des rires // un apéro près d'un étang // des rires // une matinée de rentrée très chargée // emploi du temps // groupe 1 et groupe 2; groupe A et groupe AB; groupe A et groupe AC : vous suivez ? // semaine impaire 1 et semaine impaire 2 // semaine paire 1 et semaine paire 2 // le rendez-vous est pris // un thé, un échange, encore ... // l'homme à la moto // pas envie de travailler // un samedi famille et rires // C'est quoi une expression ??? // une soirée qui finit tard // une messe souvenir // un repas sœurs, parents, cousine // des échanges de mails // un long passage au téléphone // logique avec à deux bavardes // Et c'est reparti pour une semaine entière // un bip, la nuit... // manque de piles dans l'alarme incendie... // une journée de cours, une discussion sur le parking, un goûter... qui finit en dîner ... rentrée à 22 h... // beaucoup de blablas // des échanges de mails, rapides et efficaces // une première longue journée // de la fatigue (c'est la mise en route)... // un thé improbable et de nouvelles rencontres // J'aime bien les compliments :-) ... // un samedi très et trop studieux // pause thé entre amies // un dimanche sous le signe des retrouvailles // nos 20 ans de concours, dans un château // réfléchir et travailler // Pas le temps de lire : aaaaaaaahhhhhhhhhh !// des élèves déjà chi... // Certains qui aiment se faire plaindre // une nouvelle qui me fait rire // mais pas trop un collègue // une bande de profs efficace autour de moi // commencer le badminton // s'amuser avec ses amies // zéro patience pour les fainéants ! // finir la semaine sur les rotules... // ménage, repassage, rangement,... // coiffeuse, magasins,... // tests, cours, corrections à venir... // des dates ciné qui se posent // une jolie promenade qui fait du bien // café, thé, chouquettes en salle des profs // une jolie affiche dans ma maison // Agnès qui se fait opérer et Julia qui attend... // Elles sont toujours aussi fofolles ... // des rires et des rires // Éternité au ciné : sortie mitigée ... // les premières copies à corriger // une journée qui passe vite tout de même // ne pas aimer les gens qui se plaignent pour un rien et tout le temps // aimer les mails // un séjour à Rome ou rester chez moi à travailler ??? // dur dilemme ... //une journée chez Clémentine // une journée à jouer à la libraire // un dimanche pluvieux // une cure de désintox à envisager ??? // mais non, c'est pas grave ! // ... et tout ce qui ne se dit pas ici (comme le dit si bien Marion ).

Sur une idée de Moka.

29 septembre 2016

Sève, une photo


Avant la pause estivale, Sabine, pour son atelier Amegraphique, nous invitait à illustrer aujourd'hui le mot Sève.
Quoi de mieux qu'un rejet de trop plein de sève dans un arbre de chez mes parents ?
Cette sève qui fait vivre cet arbre, très vieux...
Cette sève qui est étrange une fois sortie de la branche.

Voilà ma participation à l'atelier Amegraphique.
Les autres participants sont chez le petit carré jaune .

28 septembre 2016

Seules contre tous de Miriam Katin

(Editions Futuropolis, 126 pages, 2014)
Esther est la jeune maman de Lisa.
Nous sommes en 1944 à Budapest, en Hongrie.
La guerre fait rage en Europe. La présence des russes près des frontières devient de plus en plus menaçante. Comme dans d'autres pays, les juifs sont isolés, persécutés, ignorés,...
Esther et sa fille vont devoir abandonner leur maison pour se réfugier à la campagne.
Elles laissent alors tous leurs souvenirs et surtout le seul point de repère du mari d'Esther, parti au front.
La vie était devenue trop dure en ville et surtout trop risquée à cause de certains voisins délateurs.
Elles vont donc changer de noms et payer pour s'enfuir.
Mais les épreuves ne font que commencer.
Esther va faire preuve de beaucoup de courage pour sauver sa fille et affronter autant la nature que les humains.
C'est une BD en noir et blanc principalement.


Les dessins mettent en avant le tourbillon du départ, les scènes de désolation, les questionnements et la petite vie de chacun.
Un point de vue sur la deuxième guerre mondiale qui mérite le détour. (D'après une histoire vraie)

C'est ma participation aux rendez-vous du mercredi BD.
On se retrouve chez Mo .